A vos agendas ! Un nouveau rendez-vous littéraire est à noter :

Vendredi 20 avril : "Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme" de Stefan Zweig
Le roman de Stefan Zweig débute en 1904 dans une petite pension sur la Côte d’Azur. On y retrouve quelques personnes bien nées. Le narrateur évoque dans quelles circonstances Madame Henriette, la femme d’un des clients, s’est enfuie avec un jeune homme qui n’avait pourtant passé là qu’une journée. Tout juste la jeune femme a-t-elle laissé une lettre à son mari pour expliquer son acte. Un scandale éclate dans la pension... Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée. 

> Entrée libre aux visiteurs munis d’un ticket d’entrée du jour, aux adhérents Cercle Caumont et aux détenteurs du Pass Café-Librairie. 

Nos lecteurs

Yves Bridonneau, ancien libraire parisien et auteur d’ouvrages sur la tradition de Marie-Madeleine provençale : Naissance de la Provence chrétienne en 2008 et Le Troisième tombeau de la chrétienté ainsi que sur la ville de Saint-Maximin en 2010 (éd. Edisud). En 2014, il écrit Etty Hillesum, l’histoire jeune femme juive mystique morte à Auschwitz en 1943 et en 2016, Petit traité savant de la tomate.

Hélène Caron, cadre de santé, enseignante en kinésithérapie à la retraite, elle a créé une association de lecture publique à Saint-Maximin : Histoire d’en lire.

Elisabeth Duquesne, magnétiseuse, hypnothérapeute et auteure de plusieurs ouvrages touristiques sur la Provence, elle est très investie dans les contacts sociaux aixois. 

Elisabeth Guibergia, psychologue Clinicienne et Maître praticienne en PNL. 

Partager
Partager

Galerie photo

Diaporama