A vos agendas ! 3 nouveaux rendez-vous littéraires sont à noter :

Vendredi 19 octobre de 16h à 17h30 : "Le vieil homme et la mer" d'Ernest Hemingway
À Cuba, voilà 24 jours que le vieux Santiago rentre bredouille de la pêche, ses filets désespérément vides. La chance l’a déserté depuis longtemps. À l’aube du 25e jour, son jeune ami Manolin lui fournit deux belles sardines fraîches pour appâter le poisson, et lui souhaite bonne chance en le regardant s’éloigner à bord de son petit bateau. Aujourd’hui, Santiago sent que la fortune lui revient. Et en effet, un poisson vient mordre à l’hameçon. C’est un marlin magnifique et gigantesque. Débute alors le plus âpre des duels. Combat de l’homme et de la nature, roman du courage et de l’espoir, Le vieil homme et la mer est un des plus grands livres de la littérature américaine.

Vendredi 23 novembre de 16h à 17h30 : "Où on va, papa ?", récit que Jean-Louis Fournier consacre à ses fils handicapés 
Un père décide d'écrire un livre à ses deux garçons handicapés : ses peines, ses remords mais aussi ses joies. Une œuvre littéraire plus que documentaire, sorte de déclaration d'amour disloquée, dans un style incisif et clair, faits de chapitres courts comme des respirations suspendues. 150 pages pour se souvenir de Mathieu et de Thomas, rire pour ne pas pleurer. 

Vendredi 18 janvier de 16h à 17h30 : "Les cahiers de Douai" d'Arthur Rimbaud
Une fougue adolescente sert ici une poésie qui refuse toute limite. Souvent révoltés, toujours ivres de liberté, les vers de Rimbaud résonnent d'une intensité inédite. Le poète aux semelles de vent va de fulgurances en ruptures. De son rire cristallin, ce voyou voyant fait voler en éclat les formes poétiques conventionnelles. Ce faisant, il ouvre la voie, à la poésie moderne.

> Entrée libre aux visiteurs munis d’un ticket d’entrée du jour, aux adhérents Cercle Caumont et aux détenteurs du Pass Café-Librairie. 

Nos lecteurs

Yves Bridonneau, ancien libraire parisien et auteur d’ouvrages sur la tradition de Marie-Madeleine provençale : Naissance de la Provence chrétienne en 2008 et Le Troisième tombeau de la chrétienté ainsi que sur la ville de Saint-Maximin en 2010 (éd. Edisud). En 2014, il écrit Etty Hillesum, l’histoire jeune femme juive mystique morte à Auschwitz en 1943 et en 2016, Petit traité savant de la tomate.

Hélène Caron, cadre de santé, enseignante en kinésithérapie à la retraite, elle a créé une association de lecture publique à Saint-Maximin : Histoire d’en lire.

Elisabeth Duquesne, magnétiseuse, hypnothérapeute et auteure de plusieurs ouvrages touristiques sur la Provence, elle est très investie dans les contacts sociaux aixois. 

Elisabeth Guibergia, psychologue Clinicienne et Maître praticienne en PNL. 

Partager
Galerie photos

Galerie photo

Diaporama