Notre priorité : votre santé

Pour que votre visite se déroule en toute sécurité, nous mettons en place les mesures suivantes :

  • Réservation en ligne obligatoire
  • Port obligatoire de votre masque tout au long de la visite
  • Contrôle de la température à l'entrée
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • Maintien d'une distance de 1 mètre avec les autres visiteurs
  • Tout regroupement de personnes en cours de visite est proscrit
  • Notre personnel est équipé de masques et les comptoirs d'accueil de parois vitrées

Pour votre information

  • Le Café Caumont  est ouvert. Le nombre de convives par table est limité à 6 personnes par table.
  • Les clients du Café Caumont indiqueront leurs noms et numéro de téléphone dans un registre.
Les sites du réseau Culturespaces
Musées et centres d’art
Monuments historiques
CENTRES D’ART NUMÉRIQUES
Aix-en-Provence

L'Hôtel de Caumont ainsi que le Café sont ouverts ! Réservation en ligne obligatoire. 
Afin de garantir votre sécurité des modalités spéciales de visites sont prévues. En savoir plus

EXPOSITION
Trésors de Venise. La Collection Cini
Du 17 décembre au 28 mars 2021

Première présentation de la collection à l'étranger

À l’occasion, en 2021, du 70e anniversaire de la création de la Fondation Giorgio Cini, l’Hôtel de Caumont - Centre d’art d’Aix-en-Provence propose à ses visiteurs un voyage à Venise en présentant des chefs-d’œuvre de la collection Cini, l’une des plus importantes collections d’art ancien italien.

Présentée pour la première fois à l’étranger, une sélection de 70 œuvres qui documentent les noyaux les plus importants de la collection, sur le plan esthétique et culturel, traversera la période du XIVe au XVIIIe siècle.

Les peintures, sculptures, dessins et objets précieux présentés à l’Hôtel de Caumont à l’hiver 2020 font partie de l’un des plus prestigieux ensembles d’art italien, du XIVe au XVIIIe siècle, réuni par l’entrepreneur et philanthrope Vittorio Cini (Ferrare 1885 – Venise 1977). Sa curiosité insatiable et les conseils précieux d’historiens de l’art prestigieux lui ont permis, en l’espace de cinquante ans environ, de former une collection exceptionnelle par sa qualité et par la variété de techniques et de typologies d’objets. On y trouve des porcelaines vénitiennes et des ivoires français, des miniatures, des volumes finement décorés, des sculptures, des gravures, des dessins, des objets de mobilier et des peintures sur bois.

En 1951, le collectionneur crée la Fondation Giorgio Cini, centre de recherche et formation de réputation internationale, intitulé à la mémoire de son fils, décédé prématurément. Aujourd’hui, la collection Cini est répartie entre la Galerie du Palazzo Cini, ancienne résidence du collectionneur sur le Canal Grande, et l’important siège de la Fondation Giorgio Cini, sur l’île vénitienne de San Giorgio Maggiore.

À côté des grands noms de la peinture toscane - comme Botticelli, Fra Angelico, Filippo Lippi, Piero di Cosimo - et vénitienne, comme Lorenzo et Giandomenico Tiepolo, l’exposition présente des pièces maîtresses de la Renaissance ferraraise. Complétée par une sélection de sculptures, émaux et ivoires, ainsi que par un choix de dessins et enluminures, l’exposition rend compte de toute la variété stylistique d’une époque florissante de l’art italien, ainsi que du goût raffiné de l’un des plus importants collectionneurs italiens du XXe siècle.

L’exposition présente également des créations contemporaines en dialogue avec les œuvres de la collection. Ces créations des artistes Ettore Spalletti ou encore Vik Muniz, réalisées à l’origine pour être exposées dans la Galerie du Palazzo Cini, prouvent que la collection Cini est une source d’inspiration inépuisable pour les artistes d’aujourd’hui.

Commissariat 
Luca Massimo Barbero
, directeur de l’Institut d’histoire de l’art de la Fondation Giorgio Cini, en collaboration avec Daniela Ferretti, architecte et commissaire indépendante.

Informations pratiques

Hôtel de Caumont
3, rue Joseph Cabassol
13100 Aix-en-Provence
caumont-centredart.com

Commissariat

Commissariat 
Luca Massimo Barbero, directeur de l’Institut d’histoire de l’art de la Fondation Giorgio Cini, en collaboration avec Daniela Ferretti, architecte et commissaire indépendante.

 

 

Le mécène

Les partenaires